Le prix Sciences Po pour l'art contemporain récompense chaque année depuis 2010, deux jeunes artistes émergents (prix du public et prix du jury), de moins de 35 ans, travaillant en France. Il a une double vocation : promouvoir la jeune création dans un lieu non conventionnel de la culture et fédérer étudiants et professionnels du milieu de la culture autour de l'art. Soutenu par de nombreuses personnalités du monde de l'art et par la direction de Sciences Po, ce prix est devenu une référence dans le paysage artistique, notamment grâce à la qualité des oeuvres présentées.

Le comité de sélection a sélectionné 8 oeuvres, qui sont exposées à Sciences Po Paris, du 3 au 13 avril 2018. Les huit artistes retenus sont :

  • Ève Chabanon
  • Gaëlle Choisne
  • Julien Creuzet
  • Arnaud Dezoteux
  • Marwan Moujaes
  • Simon Ripoll-Hurier
  • Natsuko Uchino
  • Mawena Yehouessi

http://sciencespo-artcontemporain.com/

Ce qui est incroyable et formidable, c'est que les films sélectionnés de Arnaud Dezoteux et Simon Ripoll-Hurier sont deux films réalisés au lycée agricole du Neubourg, lors de leur résidence d'artiste. Ce travail a été réalisé avec la participation active des élèves. Cette selection nous montre combien ces résidences sont opérantes pour les jeunes comme pour les artistes.

Les élèves du lycée Gilbert Martin du Neubourg se sont rendus à Sciences Po, mardi 3 avril 2018 pour le vernissage de l’exposition.

Sous le soleil du Neubourg

est une vidéo réalisée par Arnaud Dezoteux (né en 1987) avec un drone. Elle a été conçue et réalisée lors de la résidence de l’artiste au lycée agricole Gilbert-Martin du Neubourg, en 2016.

Représentatif de la jeune scène artistique, Arnaud Dezoteux n’a de cesse d’explorer les modes contemporains de production, d’appréhension et d’usage de l’image. Le drone, objet volant guidé à distance et équipé d’une caméra, est commun aux univers du vidéaste et de ces jeunes agriculteurs en devenir.
Du ciel, le drone nous rapporte des images que l’homme ne pourrait voir autrement. À travers le travail d’Arnaud Dezoteux, ce drôle d’objet volant nous livre aussi l’essence d’une jeunesse, qui s’empare des outils les plus actuels.

Sons de compagnie

est une vidéo réalisée par Simon Ripoll-Hurier (né en 1985. Elle a été conçue et réalisée lors de la résidence de l’artiste au lycée agricole Gilbert-Martin du Neubourg, en 2017.

Représentatif de la jeune scène artistique, cet artiste vit et travaille à Paris.  Il développe une recherche mêlant musique et arts visuels, avec une attention particulière sur les pratiques culturelles, sociales, et souvent poétiques du son (observateurs d’oiseau, chasseurs de fantôme, etc.).
Il nous dévoile ici un film composé d’enregistrements de sons choisis et mis en scène par les élèves du lycée, avec la complicité de la cheffe opératrice Laëtitia Striffling. Il leur a proposé d’enregistrer les sons qu’ils aimaient, depuis les bruits de tracteur jusqu’à ceux de la machine à café, du crépitement du feu de cheminée, ou du cliquetis des clés. Le film brosse à travers la captation des bruits du quotidien, le portrait d’une jeunesse rurale d’aujourd’hui.



Ces travaux ont été montrés au lycée Gilbert Martin du Neubourg puis au Musée d’Art d’Evreux.

Si vous souhaitez découvrir les projets, c'est possible : Sciences Po 28 rue des Saint-Pères,  Paris  du 3 au 13 avril 2018.